Assurance habitation

Que ce soit pour un chalet, une résidence privée, un logement ou une habitation en copropriété, Il existe une multitude de produits en assurance habitation allant de la police de base jusqu’au formulaire tous risques.

 

Avis relatif au renouvellement d’une police d’assurance habitation

Il est important de communiquer avec votre représentant en assurance de dommages afin de lui faire part de tout changement pouvant entraîner des modifications à votre police d’assurance.

  • Les polices de base ne couvrent que certains risques spécifiques comme :
  • La foudre.
  • L’explosion.
  • L’émeute.
  • Tempêtes de vente.
  • Le bris des glaces (vitres)

  • L’incendie.
  • La fumée.
  • Le choc de véhicules ou d’aéronef.
  • Le vandalisme.
  • la grêle.
  • Le vol avec effraction et le vol avec violence ou menaces de violence.

C’est pourquoi nous recommandons à nos assurés d’opter pour le formulaire « tous risques » pour parer à toute éventualité.

Traditionnellement, une assurance habitation destinée aux locataires comporte 3 garanties
spécifiques pour couvrir :

  1. Les biens meubles
  2. Les frais de subsistances supplémentaire
  3. La responsabilité civile

Si vous êtes le propriétaire et l’occupant d’un bâtiment, la plupart des polices d’assurance habitation contiennent les 3 garanties ci-haut mentionnées et s’ajoutent l’assurance pour le bâtiment et pour les dépendances.

Dans le cas des copropriétaires, l’assurance couvre bien sûr les biens meubles, les frais de subsistances et la responsabilité civile. S’ajoutera une protection contre l’insuffisance d’assurance de la police d’assurance qui couvre le bâtiment.

Il y a tant à dire, tant d’éléments dont il faut tenir compte avant d’arrêter son choix sur le produit d’assurance qui convient, qu’il vaut mieux contacter l’un de nos courtiers. Pensons à :

  • L’étendue de la protection.
  • La franchise à choisir.
  • Les risques exclus.
  • La valeur à neuf avec ou sans obligation de racheter ou reconstruire.

  • Les limitations particulières
  • Les biens exclus ou faisant l’objet d’une assurance spécifique.
  • Les avenants à ajouter.
  • Etc.